top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteuraeempaysbasque

Rapport d'Activités 2021- 2022

Association pour l'Enseignement aux Enfants Malades

Pays basque - Sud des Landes

« Quel que soit leur souci de santé, les enfants, les adolescents et les jeunes adultes, doivent avoir la possibilité de poursuivre leurs études en se soignant. »

RAPPORT D’ACTIVITES


ANNEE SCOLAIRE 2021/2022


L’année scolaire 2019/2020 fut particulière, du fait de la pandémie ! Nous espérions une année scolaire 2020/2021 « ordinaire ». Le retour vers un fonctionnement « facile » s’avère « difficile » à plus d’un titre !

· Le profil des élèves,

· Le nombre de bénévoles disponibles,

· Les matières à dispenser,

· Le lien avec les structures scolaires, sociales et/ou médicales,

· La communication avec les familles,

· Le déménagement physique et temporaire de l’Association.

LES ELEVES


Prises en charge : 14 demandes, 12 prises en charge effectives :


Origines scolaires


Ecole primaire

Collège

Lycée

Enseignement Professionnel

4

5

4

1

Ø 2 élèves n’ont pas donné suite : - éloignement géographique,

- complexité de la prise en charge.


Causes de l’interruption scolaire : Accident : 2

TCC : 10


Ø Seuls les élèves pris effectivement en charge sont comptabilisés.

Durées de l’interruption scolaire :

Moins d’un mois : 5

1 à 3 mois : 3

3 à 6 mois : 3

Supérieur à 6 mois : 1



Lieux d’intervention


Domicile : 12


Autre : 1*


. * Un professeur intervient en distanciel !

Zones de prises en charge

L’ensemble de nos interventions se sont déroulées sur la Communauté d’Agglomération Côte Basque/Adour.

Commentaires


Le nombre de demandes a progressé par rapport à l’année passée, en restant inférieur aux demandes antérieures aux confinements. Il semblerait que ces évènements ont fait évoluer les comportements ?? Peut-être l’utilisation facilitée d’applications d’apprentissage scolaire…

Nous restons un recours pour les jeunes qui présentent un profil particulier. Ces jeunes sont majoritairement « exclus » du système scolaire classique du fait de leurs difficultés relationnelles au sein d’un groupe. L’accompagnement individuel leur permet de garder un lien avec le monde extérieur et de garder une chance de s’insérer socialement dans le futur !


LES BENEVOLES


L’état des lieux que nous avions fait l’an dernier, se confirme malheureusement ! Le nombre de bénévoles n’a pas augmenté de façon significative !

Nous n’avons pas la capacité de répondre favorablement à toutes les sollicitations.

Moins de professeurs = moins de matières

Actuellement, nous avons 41 bénévoles inscrits dans notre fichier : 25 femmes et 16 hommes.

Situation administrative : Actif : 11

Retraité : 30

Origines professionnelles : Enseignant : 31

Autre : 10

Bénévoles sollicités : 15



LES ENSEIGNEMENTS

Les matières demandées : Mathématiques : 4

Français : 4

LV : 4

Economie : 1

Ecole : 1


Les professeurs qui nous ont retourné la fiche de liaison, ont dispensé 80 heures de cours, et parcouru 720 km. Ce comptage est inférieur à la réalité.

Commentaires


Cette année encore, nous avons pu répondre aux sollicitations. Mais si, les demandes augmentent de façon significative, nous risquons d’être en difficulté !

Peu ou pas de bénévoles dans les secteurs géographiques éloignés de la côte !

Peu ou pas de professeurs pour certaines matières, telles que SVT, philosophie, économie, et même anglais… Cette situation nous conduit à solliciter souvent les mêmes et à lasser certains !

A cela, vient s’ajouter les difficultés de prise en charge d’élèves « à profil particulier ». Actuellement, ils représentent 85% de nos interventions. La plupart des bénévoles ne sont pas des « spécialistes » !

LES PARTENAIRES (Familles, établissements scolaires, médicaux, sociaux, associations….)

Nous sommes amenés à multiplier les démarches, pour rassembler les éléments qui nous permettent d’intervenir dans des conditions optimales. Le lien n’est pas toujours facile à établir !


LE DEMENAGEMENT « TEMPORAIRE »

Nous avions été avisés en octobre 2021, que la Mairie allait rénover l’ensemble des bureaux situés au 3ème étage de l’école des Arènes et que nous devrions déménager en fin d’année.

Le déménagement a eu lieu le 25 mai 2022. La mairie nous a proposé de nous installer temporairement dans un local prêté par « le Service Civique ». Nous disposions d’un accès internet, mais nous ne disposions plus de la ligne téléphonique, qui est le lien direct, avec les familles.

Cette situation a prématurément mis fin à nos activités !

En résumé, sans plagier feue la reine d’Angleterre, « annus horribilis » ou presque !



Remerciements

A tous les bénévoles

Aux municipalités, au Conseil Départemental, aux différents organismes qui par le versement de subventions, nous permettent de poursuivre notre action en faveur des enfants malades.

45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page